Le capteur, la sensibilité, l’optique : 3 composants principaux pour filmer

Les souvenirs sont de plus en plus considérés désormais et les photos y jouent un grand rôle. Beaucoup prennent des photos pour immortaliser leurs moments de joie et même de peine. D’autres en ont suivi les formations nécessaires pour devenir des professionnels. Quelle que soit votre catégorie, il est important que vous en sachiez un peu plus sur les composants de votre appareil photo. Ainsi, le capteur, l’optique et la sensibilité sont des composants à mieux considérer lorsque vous filmez avec votre appareil photo. Laissez-vous alors guider par cet article vers leur fonctionnement.

Le capteur

À leurs débuts, les appareils photo disposaient du même capteur. Ce capteur tournait autour de 35mm pour tous les appareils, qu’il s’agisse d’un compact ou d’un reflex. Les appareils numériques ont fini par révolutionner la conception des capteurs. Ainsi, on retrouve différentes formes de capteurs qui facilitent la prise de vues. Leur diversité a également un impact sur l’utilisation selon qu’il s’agisse d’un novice ou d’un professionnel en photographie. En effet, plus le capteur de votre appareil photo est grand, plus vous gagnez en qualité d’image. Vous pourrez alors réaliser de plus belles photos même dans une zone faible en luminosité. Avec un plus grand capteur, vous pourrez aussi avoir une plus large possibilité de contrôle quant à la profondeur du champ couvert. Il est également important de mettre en lumière cet état de choses en traitant de la sensibilité. En effet, les capteurs fonctionnent comme des panneaux solaires. Ainsi, plus le capteur est grand, plus il est sensible à la moindre lumière et plus il génère donc du courant électrique.

La sensibilité

La sensibilité est l’aptitude que vous donnez à votre appareil photo de convertir la lumière disponible en courant électrique. Elle est très importante lorsque vous filmez avec votre appareil
photo. Avec l’ISO comme unité de mesure, la sensibilité est réglable sur l’automatique, 100, 200… 3200 ou plus selon l’appareil photo. Vous pourrez la régler selon la qualité d’image désirée. Ainsi, on constate clairement qu’une photo sera moins nette selon qu’elle est prise en ISO 100 puis en ISO 1600 surtout en journée. Vous devriez donc réduire la sensibilité de la lumière de votre appareil photo au minimum en journée. Notons aussi que la sensibilité fonctionne en collaboration avec l’ouverture de la lumière ou sa vitesse sur le champ à couvrir.

 L’optique

Lorsque vous vous apprêtez à prendre une photo, plusieurs détails sont à prendre en considération dont l’optique de l’appareil. Encore appelée objectif, l’optique est constituée de plusieurs lentilles jouant des rôles de miroirs. Ces lentilles reflètent ainsi l’image reçue du champ couvert. Ensuite, en
fonction des réglages de sensibilité, elles vous donnent droit à une très belle image. Ainsi, chaque point de l’image capturée sera mis en lumière grâce aux lentilles formant l’optique. En fonction de la distance du champ à couvrir, vous réglerez donc l’objectif de votre appareil photo. Plusieurs types d’objectifs sont donc disponibles avec différentes optiques selon la distance du champ à couvrir. Ils sont beaucoup plus diversifiés au niveau des appareils photo de type hybride et reflex. La cause en est qu’on peut changer les objectifs de tels appareils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code